L'uranium dans l'eau potable, pas de problème pour le filtre Cristal de FEWATEC

30.08.2020

Occurrence

L'uranium est un élément naturellement présent dans le sol. La concentration d'uranium varie en fonction de la composition du sol. En Suisse, on trouve des concentrations élevées d'uranium dans le sol dans les régions alpines. [1]. En Allemagne, dans le sud et dans l'est (Saxe, Thuringe) [2].

Des informations sont disponibles auprès de votre fournisseur d'eau potable.

Les composés d'uranium hydrosolubles peuvent donc pénétrer dans l'eau potable via les eaux souterraines et les puits de source.

Législation

En petites quantités, l'uranium est inoffensif pour le corps humain. Cependant, une absorption accrue et permanente d'uranium peut entraîner des réactions indésirables dans l'organisme et peut être nocive.

 

En Suisse, le niveau le plus élevé admissible pour l'uranium est fixé par la législation.

817.022.11, Ordonnance du DFI sur l'eau potable et l'eau dans les bains et les douches accessibles au public du 16 décembre 2016 (dès le 1er juillet 2020).

Valeur maximale spécifiée de l'uranium dans l'eau potable : 30 ug/l.

En Allemagne, une limite de 10 ug/l pour l'uranium dans l'eau potable a été introduite par la première ordonnance de modification de l'ordonnance sur l'eau potable, entrée en vigueur le 1er novembre 2011.

 

Élimination de l'uranium de l'eau potable

La méthode la plus courante dans la pratique pour éliminer l'uranium de l'eau potable est l'utilisation d'échangeurs d'ions. [3]. D'innombrables études sur ce sujet le confirment. [4].

Le filtre FEWATEC CRISTAL est doté d'un étage échangeur d'ions. L'échangeur d'ions utilisé ici est prédestiné à l'élimination des ions métalliques, qui comprennent également les composés d'uranium solubles dans l'eau.

Les particules les plus petites et insolubles sont éliminées par le filtre à membrane utilisé.

 

1] Confédération suisse, Sécurité alimentaire, Bulletin 12, Présence d'uranium dans l'eau potable suisse, 19 mars 2010.

[2] Agence fédérale de l'environnement Uranium dans le sol et l'eau, Claudia Dienemann, Jens Utermann, Dessau-Roslau, 2012.

[3] Association suisse du gaz et des eaux SSIGE, Traitement des substances géogènes à l'état de traces que sont l'arsenic et l'uranium dans l'approvisionnement en eau potable, W1015 d, édition de mai 2015.

4] Ministère fédéral de l'éducation et de la recherche, DVGW, Projet commun. L'élimination de l'uranium dans le traitement de l'eau potable, décembre 2009.

keyboard_arrow_leftarrière